Tout savoir sur le fer forgé

fer forgé

Utilisé depuis des siècles, le fer forgé permet de réaliser une large gamme de produits divers que ce soit pour votre aménagement extérieur ou votre décoration intérieure. Souvent associé aux travaux de ferronnerie, il était désigné comme le fer travaillé au marteau. De la clôture aux rampes d’escalier, en passant par les rosaces et les balustres, il existe de nombreuses réalisations en fer forgé.

Réalisations en fer forgé

C’est un métal doux qui offre l’avantage d’être très malléable pour son travail en ferronnerie. Il permet ainsi de concevoir différents types de réalisations avec des finitions artistiques. Pour votre extérieur, n’hésitez pas à opter pour une ouverture avec ce matériau. En vous référant aux dessins proposés par le ferronnier, vous pouvez choisir le style de portail ou de clôture que vous voulez pour aménager vos espaces. Il peut aussi personnaliser ses créations selon vos attentes. De même, les balcons sont souvent conçus avec ce matériau. Quant à votre intérieur, vous pouvez notamment choisir des rampes d’escalier, des luminaires ou bien des objets de décoration divers.

Caractéristiques d’une bonne soudure

L’élément le plus important d’une réalisation en fer forgé est certainement la soudure. Le plus important étant d’éviter que la soudure ne se brise prématurément. Ainsi, afin de bien réaliser une soudure de fer forgé, il est nécessaire de respecter quelques règles :

  • Soudure complète : il ne doit y avoir aucun interstice entre les deux parties à souder.
  • Continuité : pour améliorer la résistance de la soudure, il est nécessaire d’effectuer une soudure d’un seul trait et non par petits coups.
  • Esthétique : il faut éviter une soudure trop petite ou bien trop grosse.

Finitions du fer forgé

Concernant les finitions de ce matériau, il existe plusieurs manières de procéder qui peuvent se compléter :

  • La métallisation : ce procédé permet de lutter contre la corrosion ou la rouille ainsi que d’espacer les travaux d’entretien.
  • La couche d’apprêt : elle consiste à appliquer un antirouille avant la peinture et peut très bien se substituer à la métallisation.
  • La peinture : Pour un aspect fini, il est possible d’appliquer deux couches de peinture sur les réalisations en fer forgé.

Les réalisations en fer forgé s’illustrent par leur élégance et leur solidité. Toutefois, des traitements anticorrosions sont nécessaires pour assurer leur durabilité. Si vous avez besoin d’un spécialiste dans le domaine, consultez l’annuaire de notre site.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser