Chapiteaux en aluminium

ossature métallique

Les chapiteaux en aluminium gagnent en popularité, étant donné qu’ils ne nécessitent pas de génie civil, peuvent être installés en quelques heures et sont parfaitement adaptés au transport (mer et route). Voici un aperçu de cette solution de métallerie industrielle.

Des structures temporaires très légères

Désignés aussi sous le nom de « hangar démontable », ce type de chapiteaux consiste en une structure temporaire, voire souvent éphémère, et facile d’installation. Ces constructions sans fondation font partie de la catégorie de produits de construction modulaire vendus en kit.

Les chapiteaux sont conçus de telle sorte à pouvoir s’ériger sans les contraintes que l’on rencontre dans l’architecture traditionnelle.

Il suffit d’une modification minimale des sols, dont une dalle en béton préfabriquée, ou d’un montage sur blots en béton, métal ou bois. La résistance au vent s’avère habituellement inférieure à 100 km/h. Ces structures ne requérant pas de manutention lourde sont généralement capables de résister à une charge de 10 kilogrammes de neige.

Parfaits pour organiser des réception et des événements

Il n’y a rien de plus pratique et ingénieux que ces chapiteaux pour convenir à l’organisation d’événements spéciaux et réceptions ! En plus d’être largement prisées dans le marché de l’événementiel, ces structures servent pour des surfaces de vente (comme des promotions de liquidation), des entrepôts industriels, hangars de stockage et surfaces d’exposition (par exemple, le marché automobile).

Les portiques reliés entre eux grâce à des profilés d’aluminium adonisés et des barres au sol en acier galvanisé, sont consolidés à l’aide de câbles de contreventement. Quant aux murs, ils sont constitués de toile de polyester plastifiée très résistante. Leur montage étanche est obtenu grâce à des doublures de renforts, consolidés sous des sablières et barres de faîtières.

Des règles d’urbanisme à respecter

Avant de procéder à l’installation d’une de ces structures démontables, il importe d’obtenir une autorisation d’urbanisme. Selon l’article 421-1 du Code d’urbanisme, toute construction destinée à un usage d’habitation ou non, et qui ne comporte ou pas de fondation, nécessite qu’un permis de construire soit obtenu préalablement.

Répondre aux normes de sécurité

Implanter un chapiteau en aluminium doit se faire dans le respect des normes de sécurité. Dépendamment de la nature de l’activité de même que de la taille du bâtiment, une obligation d’éloignement pourrait être exigée (c’est-à-dire une distance d’au moins huit mètres).

Dans tous les cas, vous devriez demeurer vigilant quant à la législation en vigueur et consulter des experts de ce domaine pour ne négliger aucune dimension.

Référez-vous à l’annuaire de notre site pour identifier des professionnels spécialisés en métallerie industrielle.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser